Culture

En complément aux mesures susmentionnées, destinées à l’ensemble des secteurs économiques, le Département fédéral de l’intérieur (DFI) a élaboré des mesures spécifiques pour le secteur de la culture, qui sont applicables dans les cas où les premières mesures n’ont pas d’effets, ou pas suffisamment d’effets, dans ce secteur.

Elles prévoient de 1) des aides d'urgence destinées aux entreprises culturelles et aux acteurs culturels, de 2) des indemnisations des pertes financières des entreprises culturelles et des acteurs culturels et de 3) des aides financières pour les associations d’amateurs du secteur culturel. Pour ces mesures complémentaires dans le secteur de la culture et dans un premier temps, la Confédération met à disposition CHF 280 millions de francs comme première tranche de deux mois.

Aides d'urgence

L’ordonnance prévoit des aides d’urgence pour les entreprises culturelles sans but lucratif, sous forme de prêts remboursables sans intérêts destinés à assurer leur liquidité. En outre, les acteurs culturels menacés dans leur survie économique par des pertes de gains consécutives aux mesures prises par les autorités pour lutter contre l’épidémie de coronavirus recevront des aides d’urgence pour couvrir leurs frais d’entretien immédiats, pour autant que ceux-ci ne soient pas déjà couverts par la nouvelle indemnité pour perte de gain au sens de l’ordonnance sur la perte de gain.

Indemnisation des pertes financières

Ausserdem sollen gewinn- sowie nicht gewinnorientierte Kulturunternehmen und Kulturschaffende für den finanziellen Schaden, der namentlich aus der Absage oder der Verschiebung von Veranstaltungen oder Projekten bzw. aus Betriebsschliessungen entsteht, eine Entschädigung erhalten können.

Aides financières pour les associations culturelles d’amateurs

Enfin, les associations d’amateurs du secteur culturel actives dans les domaines de la musique et du théâtre (chœurs, orchestres, sociétés de théâtre) pourront recevoir des aides financières destinées à atténuer les pertes financières liées à l’annulation ou au report de manifestations.

Le DFI travaille actuellement avec les cantons et l’association Suissculture Sociale à l’élaboration des instruments et des directives concernant les procédures de demande et de paiement. L’objectif est de mettre en œuvre ces mesures le plus rapidement possible.

De plus amples informations sont disponibles par ce lien.

état: 27 mars 2020 - 12:00

Contact